Historique métiers
Où sommes nous
La main et l'outil
Notre collection
Historique métiers
Le Rétro Musée
Les visites
Nos expos à thèmes
Infos - Adresses
 

* Les métiers *

A l'origine, les artisans étaient pour la plupart des serfs, mais en récompense et en garantie de leur travail ils leur arrivaient d'être affranchis.

Vers le 11ème siècle en France, surgit un nouvel essor des villes et des villages qui exige de nombreux artisans dans le bâtiment. Parallèlement un grand défrichage des forêts et la mise en culture qui en résulte, grâce à de nouveaux instrument agraires, charrues, charrettes à roues bardées de fer, etc..., nécessite maréchaux-ferrants, charrons, bourreliers qui s'installent dans les centres ruraux qui dès lors s'appelleront, Bastide, Sauveté, Villefranche, Villeneuve parce que l'exercice de ces métiers est reconnue libre.

Dans le cas ou les métiers "jurés", c'est à dire soumis à une règlementation publique sanctionnée par les prévôts, l'accès à la profession était limité par les difficultés de promotion dans la hiérarchie. Avant d'avoir leur maîtrise, les apprentis devaient pendant quatre ou cinq ans porter le titre de "novice" et ensuite "acheter le métier" afin de recevoir l'intronisation part leurs pairs, devant lesquels ils devaient prêter serment d'observer les statuts et de dénoncer aux jurés les infractions dont ils auraient connaissance.

L'apprentissage pouvait durer une dizaine d'années. Pour les "ouvriers alloués", si ils ne sont pas fils de patron, l'accès à la maîtrise leur sera quasiment impossible. Ils vont donc s'organiser secrètement en compagnonnage tantôt "dévoirant" compagnon du devoir, tantôt "gavot" compagnon du devoir de liberté. Ils seront les plus acharnés, unis avec les patrons des métiers "libres", à revendiquer la suppression des corporations lorsque sonnera le glas de l'ancien régime.

Ce fut chose faite en juin 1791 avec la célèbre loi "Le Chapelier".

* Serf au moyen âge *

* Reception d'un compagnon en 1845 *

* Compagnon tailleur de pierre *

* La Saint Joseph, fête patronale des Compagnons Charpentiers*

Vieux metiers - Famille AVIS
REPRODUCTION INTERDITE